L’eau

Water droplet

Captée à plus de 40 mètres de profondeur, l’eau de neyrac, d’origine Volcanique ( 30°C), d’une grande pureté, est légèrement piquante mais agréable à boire.

Bicarbonatée calco-sodique, magnésienne, silicatée et carbogazeuse, elle est aussi naturellement riche en oligo-éléments

Elle est utilisée aux Thermes de Neyrac pour ses vertus apaisantes, anti-inflammatoires et cicatrisantes dans le traitement du psoriasis et des eczémas.

La pratique des cures thermales, fort ancienne, s’est appuyée essentiellement durant de
longues années sur des observations et des connaissances empiriques.
Concepts religieux, moraux, voire philosophiques, ont donc accompagné depuis au moins
deux millénaires l’utilisation des eaux et produits thermaux afin d’améliorer la santé ou mains dans l'eautenter de guérir bien des maux dont la délimitation diagnostique était loin d’être faite. Mais on peut constater au cours des siècles l’émergence d’une distinction fondamentale entre prescription interne ou externe, entre les effets espérés de l’absorption digestive d’une eau particulière ou la respiration de vapeurs natives, et les actions d’un bain tant sur la peau que sur l’organisme entier, immergé dans l’eau chaude ou dans des boues imprégnées d’eau thermale.

 

Découvrez l’histoire de l’eau de Neyrac

histoire eau neyrac